Le cabinet a obtenu devant le tribunal administratif de Rennes l’annulation de l’arrêté du préfet du Finistère autorisant l’exploitation d’une installation de stockage de déchets inertes sur la commune du Faou (voir le jugement joint).

Le tribunal a considéré que le terrain d’assiette du projet, situé au sein du parc naturel régional d’Armorique, du site inscrit des Monts d’Arrée, en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique et en bordure d’une zone NATURA 2000, présentait un caractère particulier s’opposant à l’exploitation d’une installation de stockage de déchets inertes (8 mètres d’exhaussement sur 4 hectares). 

Défiler vers le haut