Le cabinet a assuré devant le tribunal administratif de Nantes et la cour administrative d’appel de Nantes la défense d’une société spécialisée dans l’exploitation de carrières dont une autorisation était contestée par une association et des riverains.

En dépit de la présence d’espèces protégées et d’une zone humide sur le site, l’autorisation d’exploiter a été confirmée par la cour (retrouvez la lecture de l’arrêt sur le site Legifrance).

Défiler vers le haut